Supprimer le pistage de Windows 10

Vie privée juin 15, 2020

Le pistage est partout, et Windows 10 n'échappe pas à la règle : que ce soit la télémétrie ou Cortana, des programmes pré-installés enregistrent des informations parfois personnelles (recherches, échantillons vocaux, utilisation du PC). Dans cet article, nous allons voir comment éradiquer - ou du moins limiter - ce pistage en trois étapes simples et accessibles.

Utilisez un compte local !

Depuis quelques années, Microsoft invite très fortement les utilisateurs de Windows à se créer un compte chez eux, au point de masquer le compte local lors de l'installation sur les dernières versions de l'OS. Bien évidemment, ce compte apporte quelques avantages comme du stockage OneDrive ou la synchronisation avec son téléphone et ses autres ordinateurs, mais c'est également un gros vecteur de pistage.

Pour limiter le pistage, je vous recommande très fortement l'utilisation d'un compte local, propre à votre machine. Vous perdrez quelques fonctionnalités, mais rien de dramatique (sauf si vous utilisez certains produits comme Office 365 ou OneDrive, ou que votre licence Windows est liée à votre compte Microsoft). Ci-dessous, voici deux liens expliquant la procédure pour un ordinateur déjà installé ou non :

Windows 10 : comment basculer vers un compte local et se passer d’un compte Microsoft
Sous Windows 10, il existe un moyen de basculer vers un compte local et vous affranchir par conséquent d’un compte Microsoft.
Créer un compte local à l’installation de Windows 10 (1909 et ultérieur) – Le Crabe Info
Ce tutoriel vous explique comment créer un compte local plutôt qu’un compte Microsoft lors de l’installation de Windows 10 (v1909 et les versions ultérieures).

O&O ShutUp10 : désactivez les fonctionnalités problématiques

Afin de se passer du pistage de manière plus efficace, les paramètres classiques de Windows ne feront pas tout. Il faut modifier plus en profondeur, et c'est ce que propose de faire de manière facile O&O ShutUp10.

Interface de O&O ShutUp10

Une fois le petit logiciel, très léger et sans installation, téléchargé, ouvrez-le en tant qu'administrateur. Vous aurez accès à une interface listant de nombreuses fonctionnalités "problématiques", et vous proposant de les désactiver en un clic. Le logiciel vous proposera de faire un point de restauration en cas de problème.

Pour commencer, vous pouvez désactiver en un clic les fonctionnalités les plus problématiques et dont on peut facilement se passer. Il vous suffit d'aller dans le menu "Actions", puis d'appliquer tous les paramètres recommandés.

Ensuite, je vous recommande de faire un tour dans toutes les fonctionnalités désactivables pour faire votre choix. En cliquant sur l'une d'elle, le logiciel affichera un descriptif détaillé de ce qu'elle modifie. N'oubliez pas de prendre en compte la colonne "Conseillé ?" qui permet de savoir si cela peut poser problème de désactiver une fonctionnalité.

Une fois que vous avez fini, fermez simplement le logiciel. N'oubliez pas de l'ouvrir à nouveau après une mise à jour, ces dernières annulent en général certains changements. O&O ShutUp10 vous proposera de restaurer votre configuration en un clic.

Bloquez les requêtes problématiques avec NextDNS

La dernière partie de cet article est un peu plus technique, et est donc plutôt destinée aux utilisateurs avancés. Lorsque vous utilisez Windows, ce dernier envoie des requêtes à Microsoft même si la télémétrie est désactivée, par exemple sur le domaine settings-win.data.microsoft.com.

Pour empêcher cela, je vous recommande l'utilisation de NextDNS, qui permet de bloquer à la racine certains domaines problématiques. Référez-vous à mon article dédié à ce service pour plus d'informations à son propos.

Bloquez toutes les publicités et trackers sur vos appareils • baptiste0928
Tout le monde connaît le problème des publicités et des trackers : pollution visuelle, utilisation de la bande passante, atteinte à la vie privée et j’en passe. Nous allons voir comment les bloquer à la racine sur l’intégralité de vos appareil (et pas seulement dans le navigateur !) en quelques minu…

Une fois NextDNS configuré sur vos appareils, il vous suffit d'ajouter Windows dans la Native Tracking Protection pour bloquer ces requêtes de pistage. Vous trouverez cela dans l'onglet Privacy de la configuration du service.


Voilà, cet article est terminé, et vous avez désormais moins de pisteurs sur votre Windows ! N'hésitez pas à me faire part de vos commentaires ci-dessous et à jeter un coup d'œil à mes autres articles.

Super ! Vous vous êtes inscrit avec succès.
Super ! Effectuez le paiement pour obtenir l'accès complet.
Bon retour parmi nous ! Vous vous êtes connecté avec succès.
Parfait ! Votre compte est entièrement activé, vous avez désormais accès à tout le contenu.